Nous sommes ignorants, l’état encore plus.

Voici quelques questions:

En 1980, aurait-il été possible de connaître tous les biens services et politiques que nous aurions à notre disposition 30 ans plus tard?

Qui aurait pensé que nous aurions des téléphones portables, des écrans LCD partout et la technologie Bluetooth, de petits ordinateurs puissants, des forums sur Internet, des avions avec une capacité de 525 passagers, des librairies en ligne ou que les entreprises en ressources immatérielles auraient plus de valeur que les industries lourdes tel l’automobile ou l’acier?

Que les Allemands de l’Est, Tchèques ou Polonais qu’on pensait passés au communisme pour toujours, seraient 30 ans plus tard les pays les plus anti-communistes  que les habitants des pays des blocs de l’Ouest qui ne l’ont pas subit?

Cette liste pourrait être étendue à des milliers de biens, services, politiques auxquels on n’aurait pas pensé en 1980. Devant cette ignorance humaine grossière, qui devrait contrôler les biens et services précurseurs?

Notre ignorance est aggravée par le fait qu’une grande partie de ce que nous pensons savoir n’est pas vraie. La Scientométrie est l’étude de la mesure et de l’analyse de la science, de la technologie et de l’innovation. Les conclusions de cette science montrent que les faits sont rarement anticipés des années en amont. Que des erreurs majeures d’anticipation ont lieu régulièrement.

L’ignorance de l’anticipation du futur peut être dévastatrice individuellement pais aussi collectivement.

Dire que vous avez acheté une maison. Était-ce la meilleure affaire que vous auriez pu obtenir? Y avait-il une autre maison dans votre budget qui aurait eu besoin de moins de réparations importantes 10 ans plus tard et avec des voisins plus sympathiques et un environnement meilleur et plus sûr pour vos enfants?

Et la personne que vous avez épousé et fait des enfants avec ? N’y avait-il pas une autre personne à votre disposition qui aurait fait pour vous un(e) conjoint(e) plus agréable et compatible?

Et votre métier, avez-vous choisit la facilité d’un statut à la prise de risque individuelle ? N’y avait-il pas un autre choix que celui qui vous a enfermé dans un shéma de pensée ou votre libre arbitre est devenu « limité », et ne pensiez plus qu’en prisonnier corporatiste qu’a envier ceux qui sont plus libres dans un marécage des idéologies socialistes qui se résume a haïr la réussite et la richesse individuelle?

L’investissement et les choix de l’état sont ils de l’intérêt général ? Bull,  Super Phénix, Avions renifleurs, plan calcul, nationalisations stratégiques revendues a pertes, voiture électrique Mia, financement a perte d’éoliennes sont des choix  publics entrainent encore des milliards de dettes sur nos générations et les générations futures. N’aurions pas pu moins taxer et laisser aux Français l’argent utilisé pour financer des démagogies ?

Vous le voyez, l’état est irresponsable et son interventionnisme coupable. Il est incapable et irresponsable d’avoir pris ces décisions.

L’essentiel est que l’ignorance est omniprésente. Le pire type d’ignorance est de ne pas savoir à quel point nous sommes ignorants.

Cela conduit à la prétention dévastatrice de la connaissance qui fait partie intégrante de la vision des élites intellectuelles et souverainistes ou gauchistes et des politiciens étatistes.

Étant donné qu’il est impossible pour quiconque de prédire l’avenir, toute réglementation gouvernementale doit être extrêmement léger afin de ne pas saboter l’avenir de nos enfants et le progrès technologique.

Il est bien mieux pour le secteur privé de prendre des risques que le secteur public. Les conséquences sont moins gravent et n’entraîne pas des taxes et des dettes pour toute la population.

Leave a Reply

Vous devez être connecte pour poster un commentaire

Espace rédacteur. Proposez votre article

Auteur

UA-38983612-1